Illettrisme

M. Roland Povinelli attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur les moyens qu’il entend mettre en œuvre afin de lutter contre l’illettrisme.

Selon le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), près de 1,8 millions de salariés, soit 8 % des salariés, seraient atteints d’illettrisme, pourcentage qui augmenterait avec l’âge. 15 % des chômeurs se trouveraient également dans cette situation. Enfin, près de 5 % des jeunes ne sauraient ni lire ni écrire, avec de grandes disparités entre territoires, les plus défavorisés voyant le taux atteindre le seuil de 10 %. Il lui demande de bien vouloir préciser quelles mesures il entend mettre en place pour remédier à cette situation préoccupante.

En attente de réponse du Ministère de l’éducation nationale.

Une réflexion au sujet de « Illettrisme »

  1. Tu as raison de te battre,c’est un vrai fléau ,
    Je me souviens quand j’ai commencé à travailler , à la banque, en 1969, j’ai rencontré des clients qui ne savaient ni lire ni écrire.( encore moins signer) Aujourd hui, illetrisme a augmenté et nous sommes au XXIème
    siècle……………..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *