Prisons françaises et manque d’effectifs

M. Roland Povinelli attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur le manque d’effectifs dans les prisons françaises.
Entre 200 et 300 membres du personnel de la prison des Baumettes à Marseille ont manifesté cette semaine pour demander des efforts en matière d’effectifs et dénoncer le manque de considération dont ils font l’objet.
Une des conséquences directes de la surpopulation carcérale est le manque d’effectif parmi les surveillants des prisons qui souffrent déjà de restrictions budgétaires qui limitent leurs moyens. Il n’est pas rare qu’un gardien soit contraint de surveiller une soixantaine de détenus à lui seul, ce qui diminue leur autorité et augmente les risques d’agression.

Il lui demande ce que le Gouvernement entend mettre en œuvre afin de répondre à ces préoccupations.

En attente de réponse du Ministère de la justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *