LINEA : Pourquoi je n’accepte pas le projet tel qu’il nous a été présenté par le Conseil Général.

linéa
Je me suis toujours opposé à la construction de projets autoroutiers susceptibles de défigurer notre commune. Aujourd’hui, cet objectif reste inchangé. Pour autant, il convient d’adapter les infrastructures de la commune à la réalité du trafic actuel,  tout en respectant notre cadre de vie. LINEA (Liaison au Nord-Est de l’Agglomération marseillaise) en est un exemple significatif.
Ce boulevard urbain, qui n’est plus une autoroute, desservirait plus rapidement et utilement les différents quartiers du Canton. Il reprend le tracé de la RD4 déviée avec des dimensions moindres et des aménagements, notamment paysagers.
Ce boulevard urbain, d’une largeur de 13,5 mètres, serait en effet composé:
– de deux voies de circulation automobile  d’une largeur de 6,5 mètres
– de deux voies de bus d’une largeur de 7 mètres,
– de pistes cyclables de part et d’autre de la voie
– de cheminements piétonniers avec aménagements paysagers de qualité de part et d’autre de la voie.
Pour rappel,  l’Autoroute B55 était constituée de deux fois trois voies avec une largeur de 35 mètres sur une trouée de 100 mètres et la Rd4 déviée de deux fois deux voies avec une largeur de 35 mètres sans les accotements.
Celui-ci n’a donc plus rien de commun avec les précédents projets dont j’avais obtenu l’annulation.
Malgré cela, j’ai refusé le projet présenté. En effet, celui-ci longeait le collège ainsi que les écoles de la Pounche, créant nuisances et insécurité. J’ai  donc demandé expressément au Conseil Général, initiateur de ce projet, de proposer des aménagements et des ouvrages d’art facilitant l’intégration de cette route dans son environnement. 
En parallèle, la Commune a missionné un bureau d’études, chargé de faire de nouvelles propositions dans l’intérêt des Allaudiens, en y associant étroitement l’Association des Riverains de la LINEA.
Résoudre les problèmes de circulation OUI ! Mais dans le respect total du cadre de vie de tous les allaudiens et selon les conditions fixées par la municipalité.

Une réflexion au sujet de « LINEA : Pourquoi je n’accepte pas le projet tel qu’il nous a été présenté par le Conseil Général. »

  1. tout est bien géré il faut tenir bon , sinon il n’y aurait que du béton , pas bon pour ce joli village . mais nous savons qu’il faut absolument garder notre maire actuel qui préserve le village de toute sorte d’envahisseurs . c’est pour ça

    qu’ici on est bien .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *