J’étais en Israël pour finaliser le jumelage entre Allauch et Kadima Zoran!

Roland POVINELLI Israël jumelage

C’est avec une grande joie et une grande fierté que j’ai participé aux cérémonies de jumelage entre votre  ville de Kadima-Zoran et Allauch.

Nous avons eu le bonheur, fin avril, de faire connaître Allauch et la Provence à la délégation de Kadima et je dois dire que je suis très touché par l’accueil qui nous a été réservé, ici, en Israël. Qu’il s’agisse du Maire de Kadima , de ses adjoints et de toutes les personnes que nous avons rencontrées, comme les enfants du collège de la ville (voir photo), la chaleur et le bonheur de nous recevoir étaient visibles sur chaque visage.

Allauch est déjà jumelée avec Vaterstetten, petite commune de Bavière, depuis 1982, avec la ville de Vico Equense en Italie depuis 2004, et la ville d’Armavir en Arménie depuis 2005.

Depuis longtemps j’ai souhaité qu’Allauch se jumelle avec une ville israélienne.

Une tradition israélite existe sur Allauch depuis le XVIème siècle, lorsque le Sénéchal de Provence autorisa les réfugiés de cette religion à s’y installer  après l’expulsion des juifs d’Espagne en 1492.

La communauté israélite est très importante sur notre commune et j’ai été fier en 1984, de créer et d’inaugurer la première synagogue et de d’ouvrir un centre communautaire cultuel et culturel en janvier 1998.

Je salue ainsi l’association « Art Culture Juive à Allauch (A.C.J.A) » qui  a pour but de :

* promouvoir la culture juive à Allauch

* promouvoir l’enseignement de l’hébreu

* développer et favoriser toutes les formes d’expression de la culture juive au moyen d’activités de toute nature : loisirs, créativités, arts, plein air, traditions populaires, folklores.

Nous nous sommes donc mis à la recherche de cette ville sœur en privilégiant des critères raisonnables quant à la taille et l’environnement.

C’est dans ces conditions que j’ai missionné mon Adjointe Martine CHAIX qui n’a pas hésité à préparer ce jumelage sur place, en Israël. Sa délégation a pu visiter Kadima et ses environs, les installations municipales, les écoles, les bâtiments sportifs et communaux. Ils ont admiré l’architecture et la qualité de ses infrastructures et apprécié la douceur de vivre de cette ville.

Notre choix, après un vote du conseil municipal,  s’est donc porté sur Kadima Zoran. Il s’est fait  avec joie et chaleur car cette ville comme la nôtre se caractérise comme un lieu où il fait bon vivre, à l’atmosphère calme et apaisante, loin de l’agitation des grandes villes, Natanya et Tel Aviv pour Kadima et Marseille pour Allauch, à l’urbanisme maîtrisé et aux activités culturelles et sportives très développées.

A Allauch j’ai toujours été à l’écoute de nos concitoyens juifs et je pense avoir largement contribué à ce qu’ils puissent exercer leur culte dans des conditions satisfaisantes.

Pour toutes ces raisons, je suis fier d’être l’ami d’Israël et fier de réaliser , ce jumelage prometteur.

Je veillerai personnellement à ce que ce jumelage soit effectif,  qu’il permette de nombreux échanges entre nos populations et notamment les plus jeunes.

Nos services respectifs devront rapidement proposer aux comités  de jumelage de nos villes des actions permettant le rapprochement  que nous mettons en place.

Je souhaite que nos actions soient à la hauteur de nos ambitions.

Je terminerai ces quelques mots par ce proverbe juif : « Qui donne ne doit jamais s’en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier. » Croyez-moi, je n’oublierai jamais l’accueil réservé à Allauch par la municipalité de Kadima Zoran.

Vive Allauch, Vive Kadima

“Am Israël Haï”

Une réflexion au sujet de « J’étais en Israël pour finaliser le jumelage entre Allauch et Kadima Zoran! »

  1. La lecture de votre lettre Monsieur le Sénateur Maire m a fait chaud au cœur.
    Je suis allaudienne, juive et très heureuse de vivre à Allauch où grâce à vous nous avons une qualité de vie incroyable.
    Heureuse aussi que la rencontre avec Israël fut cordiale et chaleureuse.
    Martine Chaix a été mon amie de lycée et de faculté, il m est très agréable de savoir qu elle a largement contribué à ce jumelage.
    Merci encore Monsieur le Sénateur Maire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *