Information sur l’occupation illégale du terrain privé du Golf d’Allauch par les gens du voyage

Madame, Monsieur, Chers administrés,

Dans la matinée du dimanche 27 mai, des  » gens du voyage  » se sont installés sur la propriété privée du Golf d’Allauch. J’en ai été immédiatement averti et j’ai aussitôt mis en œuvre toutes les dispositions nécessaires.

En premier lieu, j’ai saisi Monsieur le Préfet et les services de la Police Nationale.
Dès lundi, un constat d’huissier de justice a été dressé à la demande de la commune.

Le Golf d’Allauch est une propriété privée ; la municipalité n’est pas habilitée à délivrer une quelconque autorisation d’occupation.

De plus, la ville d’Allauch n’a aucune compétence en matière d’aménagement d’aires d’accueil des  » gens du voyage « . Cette compétence relève exclusivement de la Métropole Aix-Marseille Provence.

Le propriétaire du golf a été déclaré en faillite par les Tribunaux, il y a quelques mois.Un liquidateur judiciaire a été mandaté par ces instances.

Dès lors, je suis intervenu à de nombreuses reprises auprès de lui afin qu’il vende cette propriété à la commune.

Vous n’êtes pas sans savoir que lorsque, je l’espère, nous serons propriétaires du site, et comme indiqué dans mon programme municipal, une grande plaine sportive sera réalisée dans ce secteur de Fontvieille.

Après mes différentes interventions, je vous informe que le Tribunal de Grande Instance de Marseille a assigné  » les gens du voyage « . La comparution se déroulera le lundi 4 juin 2018.

Des contacts ont été pris entre les services municipaux et ces derniers qui nous ont fait savoir être des commerçants itinérants et qu’ils quitteraient les lieux au plus tard d’ici une quinzaine de jours.

Dans l’attente de la décision du Tribunal et le départ de ces occupants sans droit, et pour la sécurité de tous, j’ai fait augmenter significativement la présence de patrouilles des Polices Municipale et Nationale.

Je ne manquerai pas de vous informer de l’évolution de la situation.

Je vous prie de croire, Madame, Monsieur, Chers Administrés, en l’assurance de mes meilleurs sentiments.

Le Maire
Roland POVINELLI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *