Une réflexion au sujet de « « Il ne m’a manqué que 190 voix » (La Provence du 25/03/2014) »

  1. Votre réélection ne fait aucun doute mais il serait préjudiciable de devoir abandonner des sièges à vos adversaires
    La majorité absolue doit être votre cheval de bataille d’ici Dimanche
    Je suggère donc de sensibiliser nos concitoyens sur cet enjeu afin que les indécis se mobilisent et se rassemblent derrière votre liste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *