Développement de la reconnaissance de l’expérience professionnelle dans la fonction publique territoriale

M. Roland Povinelli attire l’attention de Mme la ministre déléguée auprès de la ministre de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique, chargée de la décentralisation, suite à la publication d’un rapport du centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), sur les obstacles liés à l’obtention d’un examen professionnel pour certains agents de catégorie C.

La nécessité d’obtenir un examen professionnel constitue parfois un obstacle insurmontable pour certains agents de catégorie C, néanmoins experts dans leur métier et particulièrement méritants, qui ne peuvent dès lors bénéficier d’une promotion au choix de l’employeur. Dans ces situations, où l’examen professionnel est une modalité insuffisante, il serait souhaitable qu’un dispositif de reconnaissance de l’expérience professionnelle puisse le compléter et permette à l’autorité territoriale d’être dispensée de cette condition de nomination. 
Il souhaite connaître la position du Gouvernement. 


`

En attente de réponse du Ministère de la réforme de l’État, de la décentralisation et de la fonction publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *