Corrida, statut de l’animal, je dépose à nouveau deux propositions de lois.

Vous le savez, la cause animale me tient à cœur. Comme des millions de français, je ne peux supporter de voir de voir l’animal méprisé dans nos codes et considéré comme un « bien meuble » dans notre droit civil.

La corrida, n’en parlons pas. Une grande majorité des français la rejète, la souffrance pour ne pas dire le martyr des taureaux est démontré par tous les spécialistes et nous fermons les yeux. Je le rappelle, la torture animale est interdite en France sauf pour les taureaux et les cocqs dès lors qu’une tradition locale existe.
Cette barbarie, je ne la supporte plus.

Je ne développerai pas ici mes deux propositions de lois, je vous propose de les lire, elle sont suffisamment explicites pour que vous y adhériez.

Proposition de loi visant à punir, sans exception, les sévices graves envers les animaux domestiques, apprivoisés ou en captivité.

Proposition de loi reconnaissant à l’animal le caractère d’être vivant et sensible dans le code civil

Deux ans après un premier dépôt au sénat où elles n’ont toujours pas été débattues, je choisis de les porter de nouveaux à la connaissance des sénateurs ( certains sont nouveaux depuis 2011) et j’espère obtenir l’adhésion du plus grand nombre.

Pour la prise de conscience, je compte sur vous. Parlez en, faîtes savoir à quel point notre pays a du retard sur les droits des animaux.

5 réflexions au sujet de « Corrida, statut de l’animal, je dépose à nouveau deux propositions de lois. »

  1. Militante socialiste , je déplore au quotidien le manque total de prise en compte des citoyens Français qui refusent la souffrance animale. Votre positionnement est pour moi une bouffée d’oxygène , je regrette seulement de ne pas habiter votre commune pour pouvoir rejoindre votre équipe.
    Merci pour votre prise de position qui je le sais n’est pas reconnue a sa juste valeur. Ne perdons pas espoir .
    merci M.Povinelli

  2. Bravo Monsieur Povinelli! Je vous félicite pour cette initiative, et pour votre défense des animaux – il est urgent que toutes ces pratiques de cruauté – abattage sans étourdissement, corridas… soient interdites.
    Très cordialement, VB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *