Allauch, ville culturelle

Allauch d’Abord, c’est:

Création de nombreux équipements culturels :
– la bibliothèque  » Bernard Monge  » et son extension
– la galerie d’exposition du Vieux Bassin rénové récemment
– le Théâtre de Nature
– la Bastide de Fontvieille
– l’Espace Culturel et Sportif « Robert Ollive » au Logis-Neuf
– le Musée
– l’ancienne usine électrique à l’entrée du village…
Mise en place de diverses manifestations :
– les Estivales
– les sentiers de la connaissance
– les cafés et goûters littéraires
– le Festival des Scènes d’Allauch…
– même un ciné club qui a dû être arrêté après la première saison, faute de spectateurs suffisamment nombreux
Soutien et mise à disposition de locaux aux associations culturelles

musée allauch

Pour Roland POVINELLI et ses équipes « tradition et modernité » se conjuguent nécessairement avec proximité et diversité. Dans cet esprit, de valorisation et de reconversion du patrimoine ancien, ont été entrepris : la construction du Théâtre de Nature dans une ancienne carrière, la création du Musée d’Allauch au sein de l’ancien Hôtel de Ville, la réalisation d’une salle d’exposition au Vieux Bassin et, plus récemment, la transformation de l’ancienne usine électrique en pôle culturel, où s’est installé le Ballet d’Europe, une nouvelle salle destinée à l’art contemporain et bien d’autres activités à venir.

allauch vieux bassin

culture allauch

Il y a également l’acquisition de la Bastide de Fontvieille qui accueille chaque été des spectacles culturels. Par ailleurs, la bibliothèque « Bernard Monge » a vu dernièrement sa superficie augmenté de 50% par la création d’une annexe au cœur du vieux village. Tout au long de l’année, de nombreuses manifestations culturelles diverses sont proposées aux Allaudiens, conjuguant qualité et accessibilité. A Allauch, l’accès à la culture est bien une réalité.

L’usine électrique, à l’entrée du village

Depuis toujours, Roland POVINELLI  souhaitait acquérir ce bien situé à l’entrée du village pour en faire un pôle culturel. Il a fallu de longues années de négociation avec Electricité de France avant que cette friche industrielle devienne propriété de la Commune, en 2006. Très rapidement, la Municipalité a répondu favorablement au Ballet d’Europe afin qu’il occupe le premier étage de ce bâtiment. La vocation culturelle de ce lieu est affirmée.

usine électrique

Dernièrement une partie du rez-de-chaussée a été rénovée pour accueillir une salle d’exposition qui a déjà connu plusieurs expositions importantes. Le caractère industriel du bâtiment a été conservé. Aujourd’hui, une étude de faisabilité est menée pour faire de ce bâtiment un véritable espace culturel. Deux grands projets peuvent être envisagés : une véritable salle de spectacle ou/et salle des fêtes et une médiathèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *